Famille heureuse et en santé - La guerre des légumes

getting kids to eat

Être le chef de votre famille est déjà assez difficile comme ça, si en plus vous devez lutter constamment pour rendre votre équipage heureux et en bonne santé, nous comprenons que ça peut devenir une montagne russe de hauts et de bas. Ça semble parfois plus facile de céder et de préparer trois repas différents que de cuisiner quelque chose que la plupart détestent. Ça peut sembler être le moyen le plus simple de maintenir la paix, mais il existe d’autres solutions pour rester en bonne santé!  

Parlons donc tout de suite du plus grand combat de tous les temps, faire manger des fruits et des légumes à vos enfants.

Remarque: nous ne vous recommandons pas de cacher des légumes dans l’assiette de votre enfant. S'il comprend que vous essayez de lui en passer une à ce sujet, il aura de la difficulté à réaliser l’importance des légumes dans son alimentation. Ajoutez-les simplement à des repas réguliers comme dans un chili, de la sauce à spaghetti ou de la soupe!

Les enfants ont besoin de nombreuses expositions d’un même aliment avant d'en apprivoiser le goût. Chaque exposition à un  fruit ou un légume compte! Même s’ils ne tentent qu’une seule bouchée, c’est déjà une nouvelle exposition et une belle victoire! Un enfant peut apprécier le goût d’un fruit ou un légume pour ensuite le détester sans aucune raison. Ne croyez pas que votre enfant n’en mangera plus jamais. En ce qui concerne l’heure des repas, il est important de maintenir votre responsabilité parentale en matière d’alimentation et de laisser vos enfants assumer leur responsabilité de manger. 

Continuez de l'exposer de manière différente et amusante à toute sorte d’aliments au fil du temps! Surtout, ne forcez pas vos enfants à finir leurs légumes. Votre rôle: décider du contenu de leur assiette, du moment et de l’endroit où ils mangeront. Leur rôle: décider de la quantité qu’ils veulent manger. Si leur brocoli est toujours dans leur assiette, ne les soudoyez pas avec du dessert pour qu’ils le terminent! Demandez-leur s'ils seraient prêts à l'essayer d'une autre façon, peut-être avec une sauce au fromage, grillé avec du beurre et du sel ou cru avec une trempette.

Voici nos meilleurs trucs: 

 

1. Boom, une trempette!

 
Combinez un nouveau fruit ou un légume avec une trempette! Les enfants adorent les trempettes (ketchup inclus), ce qui peut augmenter les chances qu'ils aiment le nouveau fruit ou légume auquel ils sont exposés.

Notre trempette ranch est souvent la plus populaire à table!
1 gousse d'ail hachée ou pressée
2 ciboulettes finement hachées
1/2 tasse de babeurre ( 1/2 tasse lait + 1/2 c à table de citron. Laisser reposer pour 5-10 minutes) 
1/2 tasse de yogourt grec nature
1 c. à soupe de jus de citron
1/3 tasse persil, dinement haché
Sel au goût 

Mélanger tous les ingrédients ensemble. Fouetter pour bien mélanger. Réfrigérer jusqu'au moment de servir. Se conserve jusqu'à une semaine au réfrigérateur. 

 

2. Faites en sorte que ça ait l’air amusant!

 

 

Les enfants adorent manger des fruits ou des légumes sur un bâton. Idem pour les formes amusantes. Vous pouvez couper des fruits de différentes formes au déjeuner afin d'augmenter le plaisir d’en manger. Essayez même d'acheter un spiraleur pour en faire des nouilles et laissez-les essayer avec le légume de leur choix!

 

3. Présentez-les séparément

Il se peut que l'un des ingrédients d'une salade que vous leur servez soit le problème. Demandez-leur d'essayer chacun des aliments séparément pour qu’ils déterminent ce qui ne leur plaît pas.Vous comprendrez ainsi mieux leurs goûts et serez en mesure de leur servir leurs légumes selon leurs propres conditions.

 

4. Des légumes en hors-d’oeuvre

C'est quelque chose dont je me souviens quand j'étais enfant! Il y avait toujours un plateau de légumes dans le frigo, et après l'école, il était sur le comptoir jusqu'à l'heure du souper. Lorsque nous étions assis pour le souper, maman ajoutait des légumes sur le plateau et le replaçait dans le réfrigérateur pour le lendemain. En tant qu’adulte, je réalise maintenant que c’est la raison pour laquelle j’aime les poivrons verts!

C'est aussi un excellent moyen pour les enfants de manger leurs légumes avant de se remplir le ventre de viande et de pommes de terre. Ne les forcez jamais à en manger, mais laissez-les à portée de main.

 

 

5. Grillés

Essayez de rôtir des légumes, comme le brocoli ou les haricots verts, avec du parmesan. Le gras aide à ajouter de la saveur et peut rendre le légume plus attrayant. La torréfaction fait ressortir la douceur naturelle des légumes et modifie aussi leur texture. Il se peut que vos enfants n'aiment pas les choux de Bruxelles bouillis (parce que oui, ce n’est pas bon bouilli), mais ils les mangeront probablement rôtis.

Essayez ceci: Choux de Bruxelles rôtis à l'érable avec noisettes

1/2 tasse de noisettes
6 tasses de choux de Bruxelles coupés en deux
1 petit oignon rouge, coupé en lanière de 1 pouce
2 c. à table d'huile d'olive de Simply For Life
1/2 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre
1/4 tasse de sirop d'érable
2 c. à thé de vinaigre de cidre

Dans un petit plat à gâteau en métal, faire rôtir les noisettes à 350F durant 5 à 10 minutes ou jusqu'à ce qu'elles soient odorantes. Transférer dans un linge à thé. Les frotter pour enlever le plus de la mince enveloppe que possible. Hacher grossièrement et metre de côté.

Dans une poêle à frire, mélanger ensemble les choux de Bruxelles, les oignons, le sel et le poivre. Rôtir au four à 425F jusqu'à ce qu'ils soient tendres et que les bords aient brunis, environ 30 minutes. 

Ajouter les noisettes, le sirop d'érable et le vinaigre. Bien mélanger. Rôtir 5 minutes de plus. 

 

6. Mélangez-les!

Vos enfants peuvent préférer certains légumes froids ou chauds. La texture ou la température peuvent avoir un impact sur l'acceptation de certains d’entre eux.

 

7.Du travail pour vos sous-chefs: impliquez-les!

 
Impliquez vos enfants dans la cuisine! S'ils participent à la préparation du repas, ils seront peut-être plus enclins à le manger!
  • Faites-les participer à la planification de la semaine et à la rédaction de la liste d'épicerie (parce qu’ honnêtement, ils ne savent pas aussi bien ranger les choses après!).

  • Demandez-leur de se laver les mains et d'enfiler un tablier ou un chemisier amusant.

  • Laissez-les lire la recette et rassembler les ingrédients et les ustensiles de cuisine pour vous.

  • Demandez-leur de laver et rincer les ingrédients pour la recette.

  • Selon l'âge approprié, laissez-les hacher ou râper les ingrédients (ou vous aider). Les râpes à quatre surfaces sont géniales pour ça, car elles font moins de dégâts.

  • Demandez aux tout-petits de déchiqueter la salade avec leurs petites mains.

  • Les enfants plus âgés peuvent mesurer pour vous (quelle excellente façon de pratiquer les fractions!)

  • Remuer et verser peut être très amusant! (Laissez-les lécher la cuillère - ce n’est pas grave si c’est salissant).

  •  Faites-leur régler et surveiller le temps de cuisson  pour vous ... c'est un travail important!

  • Une fois refroidi, ils peuvent aider à séparer les portions et servir les autres membres de la famille. Regardez - bien leur petit visage rempli de fierté...

Il est important de faire un test de goût! Ils doivent s'assurer que tout est ok avant de servir quelqu'un d'autre.

Dernier point, mais non le moindre

 

C'est correct que ce soit un peu le bordel. Vos petits cuistots et votre cuisine sont lavables, laissez-les se créer des souvenirs! Un conseil: essayez de les faire cuisiner un jour où vous n’êtes pas pressé par le temps et ou vous n’aurez pas à impressionner vos convives lors d’un repas important. Tout est une question de bonheur, de temps en famille et de plaisir.

Commencez d’abord par choisir une recette! Nos clients ont accès à des milliers de recettes testées par les parents et approuvées par les enfants!

 
Back to Blog

Related Articles

Comment faire ses achats dans l'esprit de l’alimentation méditerranéenne

Nombreuses sont les études qui suggèrent que l’alimentation méditerranéenne a de vastes effets...

Donc, vous désirez changer de mode de vie ... mais par où commencer?

L'une des choses les plus négligées dans le but d’améliorer son style de vie est la nécessité de...

Top 10 des meilleures substitutions selon nos experts

Trouver par soi-même de bons conseils alimentaires sur Internet peut être extrêmement mélangeant....